Le technicien cordiste ou l’acrobate du lavage de vitres

Cordiste 2KM
Cordiste 2KM
Cordiste 2KM
Cordiste 2KM
Aller au contenu

Le technicien cordiste ou l’acrobate du lavage de vitres

2KM Travaux en hauteur
Publié par Maldonado dans Information · 9 Décembre 2021
Le technicien cordiste ou l’acrobate du lavage de vitres

 
Avez-vous déjà vu un technicien cordiste ? Si ce nom ne vous est pas familier, il est pourtant quasiment certain que vous en ayez déjà vu sans même vous en rendre compte. Les techniciens cordistes, ce sont ces laveurs de vitres perchés en hauteur ou sur les façades des immeubles. On les voit partout : dans les films, les séries, et même dans les publicités d’un célèbre soda ! Découvrons-en plus sur ces acrobates du quotidien…

 
Les tâches du laveur de vitres
 
Dans un bâtiment, avoir de nombreuses vitres permet de faire entrer la lumière naturelle et d’agrandir l’espace. En général, plus il y en a, plus l’intérieur est agréable. Les surfaces vitrées donnent aussi de la brillance et des reflets aux façades extérieures. C’est pour cela que tous les bâtiments en ont : de la tour d’affaires aux bâtiments publiques en passant par les logements, lieux de culte, centres commerciaux, etc. Mais, toutes ces vitres inaccessibles, qui les nettoient ?

 
Une équipe de professionnels
 
Un laveur de vitres est la personne idéale pour s’occuper de tout type de vitrage. Il gère et planifie la meilleure approche pour accéder au nettoyage des carreaux afin d’avoir un résultat impeccable. Son expérience dans le domaine lui permet de comprendre au mieux chaque besoin et la typicité des lieux. De plus, il dispose de produits professionnels, véritables garanties d’une qualité indéniable. L’alliance du savoir-faire et des bons outils est mise à votre disposition pour assurer un travail qualitatif, même sur les bâtiments historiques.
 
Quels avantages ?
 
Les bénéfices à avoir des vitrages propres sont multiples : davantage de luminosité, donc de chaleur du soleil, mais aussi un esthétisme satisfaisant. Côté emploi, choisir un avenir de laveur de vitres représente également une voie remplie de challenges quotidiens. Jetez un oeil à notre article disponible ici pour tout savoir sur le métier !
 
Des solutions pour tous les projets
 
Avoir recours à une équipe d’experts du lavage de vitre permet d’entretenir régulièrement ces surfaces difficiles d’accès. Des solutions existent pour toutes les demandes, facilitant ainsi le ménage sur le court, moyen ou long terme. Le laveur de vitres intervient alors pour des chantiers au sol comme en hauteur. Il s’occupe du nettoyage et de l’entretien de vitres inatteignables. En suspension à plusieurs mètres au-dessus de la terre ferme, il peut utiliser une nacelle. Ou bien, il utilise un support au moyen de cordes, de harnais et d’attaches solidement fixées : c’est le métier de cordiste.
 
Chez Maldonado, nous proposons d’autres nombreux services pour tous les chantiers. Nettoyage, inspection d’ouvrage, pose de filet, peinture de façade, évènementiel, élagage… Nous sommes spécialisés dans les services en milieux suspendus.

 
Le technicien cordiste, l’as du nettoyage difficile d’accès
 
Lorsqu’il est question du nettoyage des vitres dont l’accès est problématique, il ne faut pas hésiter à faire appel à une équipe de professionnels. Que ce soit des techniciens cordistes ou bien des nacellistes, leur expérience du métier et leur savoir-faire permettent d’éviter les accidents et autres maladresses lourdes de conséquences. Réels experts dans ce domaine, ils proposent des techniques polyvalentes adaptées à chaque terrain.
 
Cordiste, une compétence peu connue
 
Un technicien cordiste est un agent d’entretien spécialisé dans le lavage des vitres en hauteur. L’altitude comme plusieurs autres facteurs peut rendre la surface à nettoyer assez - voire extrêmement - difficile d’accès. Alors, comment apprivoiser les différentes architectures en toute sécurité ? Pour aborder chaque recoin, le cordiste, comme son nom l’indique, met en place un système de cordages. Avec l’aide de la toile qu’il aura tissé, il pourra mener à bien sa mission dans les meilleures conditions.
 
Métier ou qualification ?
 
Cordiste est une corde supplémentaire qu’a le laveur de vitres à son arc. C’est donc une compétence, valorisante et valorisée. Elle s’obtient à l’issue d’une formation de cordiste, spécifique à l’exercice du métier de laveur de vitres mais en hauteur. Si les méthodes de nettoyage restent les mêmes, toutes les conditions environnantes sont totalement différentes plusieurs mètres au-dessus du sol.
 
Presque un mode de vie
 
L’essentiel du travail du cordiste est de maîtriser parfaitement les techniques de déplacement sur cordes et en altitude, même si le coeur de son métier reste l’entretien des vitrages. Cette compétence ressemble à peu de chose près à un sport d’escalade et amène une certaine adrénaline à qui s’y essaye pour la première comme pour la centième fois. Quelques principes fondamentaux s’appliquent aux cordistes et futurs cordistes :

 
•   être sportif et maintenir une bonne condition physique.
 
•   respecter scrupuleusement les règles de sécurité et le port des équipements spécifiques obligatoires.
 
•   savoir s’informer sur les conditions climatiques nécessaires à une intervention pratiquée en sécurité.
 
•   détenir les certifications actualisées.
 
Un cordiste amateur, cela n’existe pas. Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’avoir des gestes sûrs et une formation professionnelle réalisée dans les règles. Après tout, un cordiste risque sa vie au quotidien : il n’est pas question d’être mal préparé.

 
Une formation spécifique
 
La formation pour devenir cordiste s’appelle un Certificat de Qualification Professionnel ( CQP ).
 
On distingue trois niveaux de CQP cordiste :
 
1.    C’est le niveau minimum exigé pour pratiquer. Il est demandé de savoir installer son poste de travail et de connaître les procédés de secours à appliquer si besoin. Dans ce niveau, il faut aussi savoir se déplacer soi-même en suspension tout comme bouger une charge, toujours en sécurité.
 
2.    Ce niveau est celui pour être un professionnel confirmé. Il s’obtient après plusieurs heures de pratique. Il signifie que le cordiste peut travailler de manière autonome sans aucun problème mais aussi qu’il est capable de former de futurs cordistes.
 
3.    Le niveau expert, il est également appelé CQP Technicien Organisation de Travaux sur Cordes. Il s’apparente alors au chef de chantier.
 
En plus, le Certificat d’Aptitude aux Travaux en hauteur Sur Corde ( CATSC ) peut être une formation intéressante à qui veut devenir technicien cordiste laveur de vitres.

 
 
Vous savez maintenant tout sur ce métier de haute voltige ! Pour toute demande, contactez-nous simplement en cliquant ici et demandez votre devis gratuit par ici.



0
critiques
Retourner au contenu